Bienvenue sur le site de la Maison de l’Accueil, à Beauraing !

Soyez les bienvenus sur le site de la Maison de l’Accueil !

… qui vous présente l’histoire de notre maison, tellement liée aux apparitions de Marie au Cœur d’Or, à Beauraing, durant l’hiver 1932-1933 !

Pour vous tenir au courant de l’actualité de notre maison, nous vous invitons à vous inscrire (en bas à droite de cet écran) : chaque fois qu’un nouvel article sera publié, vous recevrez un courriel vous en informant.

******

Wees welkom op de site van het Maison de l’Accueil !

… dit huis dat zo nauw verbonden is met de verschijningen van de Maagd met het Gouden Hart in Beauraing, in de winter van 1932-1933 !

Algemene informatie kan u vinden door op ‘informatie’ te klikken op de hoofdpagina. Als u op de hoogte wenst gehouden te worden van wie er allemaal bij ons langskomt en wat er allemaal gebeurt, kan u zich inschrijven (rechts onderaan in dit scherm) : bij elk nieuw artikel dat zal gepubliceerd worden, ontvangt u dan een mail met de inhoud.

******

Sean bienvenidos a nuestro sitio…

… Que nos presenta la historia de nuestra Casa, totalmente lié a las apariciones de María del Corazón de Oro, en Beauraing, durante el invierno de 1932 – 1933

Por tenerles al corriente de las actualidades de nuestra Casa, les invitamos a inscribirse (abajo a la derecha de este ecran): Cada vez que hay un nuevo articulo que será publicado, usted  recibirá un correo que le informará.

¡ Bienvenidos !

Une semaine de prière accompagnée à Beauraing

SEPAC?  De quoi s’agit-il ?

Une  » mini- retraite  » dans la vie. Les contraintes de temps nous empêchent souvent de dégager quelques jours pour nourrir notre relation à DIEU, voir plus clair dans une situation de vie …..

Voilà pourquoi , c’est la « Sepac » qui se déplace et va jusque chez vous pour aider votre groupe paroisse ou communauté …à organiser cette démarche courte, intense et personnelle de mini-retraite dans la vie .

C’est une vraie retraite .Comme son nom le suggère , cette semaine invite à prier la Parole celle de l’A.T. et du N.T..Durant 5 jours , le retraitant s’engage en effet à une demi-heure de prière personnelle et à une demi-heure d’accompagnemment par jour .

Les participants prient chez eux , au moment qui leur convient ,et viennent rejoindre leur accompagnant au temps et au lieu fixés de commun accord .

Le vrai Maître qui nous invite à prier et va nous guider est bien le Christ lui-même L’accompagnant est un vis-vis présent pour écouter, encourager ,et donner quelques repères au priant .

Au terme de cette expérience, les priants aussi bien que les accompagnants sont souvent surpris par le renouvellement qui s’est opéré en eux et parfois autour d’eux .

Voici quelques témoignages :

*partager la Parole avec l’autre, c’est l’approfondir, c’est la faire vivre , elle laisse des traces

*j’ai décidé d’ouvrir ma maison pour le Seigneur, matériellement et spirituellement.

*je repars rénové.

*Je porte un regard nouveau sur la Parole.

*J’ai appris à prier avec le cœur, à dialoguer avec Jésus.

Deux membres du personnel de la maison de l’Acceuil ont partcipé à cette mini-retraite ainsi que plusieurs bénévoles.

Soeur Germaine S.

AUTOUR D’UN PETIT VERRE… ET PLUS…

La vie se peint en rose ou en gris, elle chemine sous le soleil ou les orages…On dit aussi que, selon nos humeurs, on peut la voir comme un verre à moitié plein ou à moitié vide…

Ce mardi 20 décembre, le rose, le soleil et une bonne rasade étaient au rendez-vous, à tout le moins dans nos cœurs !

C’est que, depuis cinq ans, avant les fêtes de fin d’année, une jolie tradition a vu le jour à la Maison de l’Accueil du sanctuaire de Beauraing : tous ceux et celles qui y travaillent, qui consacrent un peu de leur temps, qui se mettent en peine d’’une manière ou d’une autre sont invités à se retrouver autour d’un repas tout aussi savoureux que cordial.

Et savoureux, il l’était non seulement par la qualité des mets préparés mais aussi par le soin apporté à leur présentation !

Cordial aussi, bien-sûr, car l’estime et la confiance mutuelles qui nous relient les uns aux autres  génèrent la bonne entente et la bonne humeur.

Que serait la Maison de l’Accueil sans les multiples tâches assumées par tous et toutes dont la compétence se révèle chaque année davantage et permettent une gestion efficace de ce lieu ouvert à tant de pèlerins ou simples visiteurs ?

Oui, c’était une soirée chaleureuse qui nous a réservé ces petites lueurs si nécessaires pour continuer notre route contre vents et marées.

La veille, en effet, nous avait rappelé la réalité douloureuse de notre monde malmené et bouleversé par la violence aveugle : après tant d’autres, Berlin avait vécu l’horreur et les larmes…

Verre à moitié plein, verre à moitié vide… Entre espérance et découragement, ainsi va la vie.

Puisse la Vierge Marie préserver tous ces liens d’amitié entre nous, rassembler les hommes et les femmes de notre temps sous son manteau de paix et de fraternité.

Son Cœur d’or fait merveille à la maison de l’Accueil. Il est bien capable aussi de transformer les chemins sombres des Hommes en chemins de lumière…

 Edith de VOGHEL – JACQUES