Histoire des Triduums

MaisonAccueilChapelle (7)

Au cours de l’hiver 1932-1933, la Vierge Marie s’est manifestée à cinq enfants de Beauraing et leur a dévoilé son Cœur d’Or

Répondant à son appel, pèlerins, malades et handicapés se sont pressés très tôt vers ce lieu de dévotion. De nombreux bénévoles ont travaillé dès le début pour aider les pèlerins, en particulier ceux que la maladie n’avait pas épargnés.

En 1955, un groupe de bénévoles a décidé la création d’une association en vue d’apporter une assistance matérielle, morale et religieuse aux personnes malades ou handicapées participant aux pèlerinages à Beauraing. Cette association a pris par la suite la forme d’une a.s.b.l. sous le nom de « A.s.b.l. Hospitalité Notre-Dame de Beauraing-Accueil des malades ». Grâce aux dons effectués par de généreux donateurs et grâce au dévouement des bénévoles fondateurs et de tous ceux qui ont poursuivi cette œuvre, l’a.s.b.l. a pu atteindre ces objectifs.

L’Hospitalité a rapidement trouvé une formule adéquate répondant à la fois à l’attente des malades et handicapés et au contenu du message marial. C’était l’œuvre des Triduums.
(Un Triduum, sorte de retraite ouverte, est un séjour de trois jours en communauté fraternelle et d’une grande densité spirituelle.)

L’Hospitalité intervenait notamment pour l’achat, l’entretien et la gestion du matériel nécessaire à un accueil approprié des malades ou handicapés venant à Beauraing. Elle s’assurait du bon déroulement des Triduums.

Pour les Triduums et autres séjours, l’Hospitalité a pu compter sur la sollicitude de la Communauté des Religieuses de la Doctrine Chrétienne qui géraient la « Maison de l’Accueil ». Pour recevoir les pèlerins, il fallait une maison d’hébergement. Ce sont les Sœurs de la Doctrine Chrétienne qui ont offert et transformé leur ancienne école et pensionnat pour devenir la « Maison de l’Accueil ». Par après, elles ont fait construire un deuxième bâtiment et réalisé de grands aménagements dans l’ancien bâtiment.

Afin de garantir la pérennité et la qualité de l’accueil, du service, de l’hébergement, de l’écoute réservée aux pèlerins de passage en cette maison, les sœurs ont souhaité que cette activité d’accueil soit établie sous le statut légal d’a.s.b.l. à partir du 1er septembre 2012. Celle-ci a pris le nom de « Maison de l’Accueil-Beauraing, A.s.b.l. »

Il est rapidement apparu que les deux a.s.b.l. avaient les mêmes objectifs. Il a donc semblé opportun de les fusionner pour réduire certains coûts mais surtout pour pérenniser le service aux malades et aux plus défavorisés. Les Conseils d’Administration des deux a.s.b.l. ont étudié cette possibilité et conclu à sa faisabilité et à son utilité.

La décision de dissoudre l’ « A.s.b.l. Hospitalité Notre-Dame de Beauraing-Accueil des malades » a été prise par son Assemblée générale extraordinaire le 05 octobre 2013. La décision d’accueillir ses activités au sein de l’ « A.s.b.l. Maison de l’Accueil-Beauraing » en tant que nouveau département Hospitalité a été prise en Assemblée générale extraordinaire le 21 octobre 2013. Les membres de l’a.s.b.l. dissoute qui font partie de ce département veilleront à assurer les mêmes services qu’auparavant, notamment pour les « Triduums ».

Jean Alaime

Laissez-nous un commentaire ! Leave us your comment! i Dejenos su comentario!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s